Professeur de Batucada, Pagode et de Cavaquinho

Guitariste de formation, Jérôme Boumendil se perfectionne d’abord aux percussions du carnaval avant d’arriver naturellement au cavaquinho qui est pour lui la rencontre de la guitare et de la percussion.

Formé à l’école Mocidade Indépendente de Padre Miguel par Mestre Jonas et Mestre Dudu, Jérôme Boumendil a défilé lors du Carnaval de Rio dans les baterias des plus grandes écoles de samba (Mocidade Independente, Unidos da Tijuca, Mangueira, Viradouro, Tradiçao…). De 2002 à 2008 il dirigera les tamborims de Sereno de Campo Grande (école du groupe A). C’est le premier « gringo » à avoir dirigé une école de samba brésilienne dans le Sambodrôme.

Mestre de bateria de Sambatuc (2002 – 2005), directeur tamborim de Bate Bombo, Zum Zum (écoles parisiennes), il est appelé à diriger pour d’autres grandes écoles européennes comme Paraiso (Carnaval de Londres), Masamba (Irlande), Bloco X (Samba Encontro de Cobourg), ou Bloco Gringo (Bloco de sambistes non-Brésiliens à Rio).

Il est rapidement sollicité pour perfectionner différentes écoles de samba en France et à travers l’Europe: stages à Cologne, stage à Aquarela (Paris), stages à Londres à la City University music department, stages en Écosse ou en Irlande (Masamba)…

Jérôme est aujourd’hui un mestre renommé en Europe et à Rio. Mais il n’a jamais abandonné ses premiers amours car il est aussi le guitariste de Djerba International (groove tunisien), le guitariste/cavaquinhiste de Rodrigo de Oliveira (afro samba pop)… entre autres.

Il défile chaque année à Rio au tamborim avec son école de cœur… Mocidade Independente de Padre Miguel.